Quoi de neuf chez SMTK ?
Lui, façonnier, logisticien, poseur, bricoleur chez SMTK


Le vernis c’est lui, les ourlets c’est lui, les fourreaux c’est lui, l’emballage et l’expédition des colis c’est encore lui !

Tout autant de petits détails auxquels on reconnaît une commande bien finie !

Il s’occupe des finitions, de l’emballage et parfois même de la pose de vos supports de communication pour votre entière satisfaction !

Ce mois-ci, rencontre avec lui, Nicolas, façonnier, logisticien, poseur et bricoleur chez SMTK !

Salut Nico, raconte-moi un peu d’où tu viens et comment tu es arrivé chez SMTK ?

Je suis savoyard d’origine. J’ai passé un BEP, un CAP et un BAC Technologique électrotechnique. En sortant des études, j’ai fait de l’intérim en usine. Je produisais des raccords pneumatiques et hydrauliques.

Puis je me suis engagé dans l’armée dans laquelle j’ai fait 5 ans dans l’artillerie et 5 ans dans les chasseurs alpins, ce qui me vaut ma rigueur légendaire !

Quand j’ai terminé, je cherchais du travail et j’ai été mis en contact avec Pierre Antoine qui cherchait à recruter une personne pour faire de la pose et de l’installation de supports de communication. On s’est rencontré et j’ai été embauché.

Tu as été embauché pour de la pose mais maintenant tu fais beaucoup d’autres choses. Parle-moi un peu de ton poste.

Comme chacun des collaborateurs de SMTK, j’ai plusieurs cordes à mon arc. J’ai fait essentiellement de la pose pendant à peu près un an, puis mon poste s’est élargi et j’ai commencé à m’occuper des expéditions et tout ce qui va avec.

Je suis au bout de la chaine graphique : je m’occupe des finitions des réalisations, de l’emballage, de l’envoi et du suivi des colis, mais aussi de la gestion des stocks des structures des éléments de PLV et des stands événementiels. Et de temps en temps je fais des poses d’enseignes, d’adhésifs sur vitre, etc.

Mon poste est assez central : je travaille avec l’atelier, les chargés d’affaires, les fournisseurs, les transporteurs et même les clients !

Dis m’en un peu plus sur les finitions

C’est assez intéressant car la plupart des finitions sont artisanales et parfois uniques à un projet de communication visuelle ! Bien sûr il y a la vernisseuse pour protéger les supports rigides et souples mais il y a aussi pas mal de bricolage, visserie, peinture, vernis au pinceau, etc. Certaines finitions manuelles peuvent prendre vraiment du temps mais quand on voit le résultat, ça vaut le coup !

Qu’est ce qui te plaît chez SMTK ?

Le fait qu’il n’y ait pas de routine et l’entraide au sein de l’équipe aussi. Lorsqu’on a de gros projets, on s’aide à avancer pour être dans les temps. On ne laisse jamais quelqu’un dans la galère et ça c’est bien !

Comment se passe la préparation d’une grosse commande ?

Une grosse commande demande beaucoup de temps de production mais aussi d’organisation pour simplifier le travail de logistique et d’installation.

Tout d’abord on doit amalgamer toutes les impressions pour optimiser les temps de production et la consommation de matière. Suite à quoi il nous faut réaliser une répartition des différents produits en fonction des points de livraison ou de pose.

On va jusqu’à anticiper l’organisation du chargement du camion, car parfois les poses durent jusqu’à 1 semaine, les colis doivent être accessibles selon un ordre logique.

Laissez un commentaire

Votre commentaire